QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE UNE LIPOSUCCION CLASSIQUE ET LA TECHNIQUE DE WAL ?

23 décembre 2018
liposuccion

Hello tout le monde !

Avant de commencer cet article, je tiens à vous préciser que je ne suis pas médecin. Je vais essayer de vous apporter des réponses les plus claires possibles mais je peux me tromper.

 

Comme expliqué précédemment, le lipoedème reste une maladie peu connue même si elle est recensée par l’Organisation Mondiale de la Santé.

Il y’a de nombreuses sources en Anglais, en Espagnol mais également en Allemand qui parlent de cette pathologie. Les médecins s’accordent pour dire qu’après plusieurs décennies le lipoedème se transforme en lipo-lymphoedème. Beaucoup plus important car cela engendre un dysfonctionnement du système lymphatique.

Le lymphœdème et le lipoedème sont deux pathologies différentes. Il faut faire attention à ne pas les confondre.

  • lipo : la graisse
  • lympho : la lymphe

Parlons maintenant de la différence entre la liposuccion classique et la technique de Wal car elle n’est pas forcément perceptible. Il faut savoir que ce sont deux techniques de chirurgie communes qui ont pour but de retirer de la graisse.

Pour la technique de la liposuccion dites classique, on parle de graisse accumulée par manque d’activité physique ou une sur-alimentation alors que dans le cas de la liposuccion par la technique de Wal, on retire une graisse dite « pathologique » :

Technique de WAL :

  1. anesthésie locale ou générale
  2. nouvelle technique de chirurgie
  3. technique de prélèvement de la graisse « douce »
  4. on absorbe les cellules de graisses avec de l’eau : c’est comme si on lavait les cellules de graisses
  5. chirurgie maladie

Liposuccion par tumescence dite aussi TAL :

  1. anesthésie générale
  2. ancienne technique de chirurgie
  3. technique de chirurgie la plus utilisée mais beaucoup plus agressive pour le corps
  4. on arrache les cellules de graisses
  5. chirurgie esthétique

 

Si j’ai bien tout saisi, la graisse du lipoedème est plus liquide que la graisse non pathologique. C’est pour cette raison qu’il est très dangereux de se faire pratiquer une liposuccion par TLA quand on a un lipoedème. ATTENTION c’est moi qui fait cette conclusion par rapport au cas de Laure, la personne qui avait témoigné dans ma vidéo « Ma Maladie : Je vous dis TOUT ! ». Pour rappel, elle s’est faite opérer en France via une liposuccion classique pour soigner son lipoedème. Le médecin a refermé immédiatement la plaie quand il a vu comment la graisse sortait.

 

BON A SAVOIR : Je tiens aussi à vous préciser que j’ai consulté un chirurgien esthétique en 2015. Je voulais me faire opérer de mes chevilles que je trouvais anormales ET qui me faisaient mal. A cette époque je pesais 48kg. Bien que je sois au poids que j’ai toujours rêvé de faire, je ne pouvais pas mettre les chaussures que je souhaitais, des bleus apparaissaient sur mes jambes, j’étais vite fatiguée quand je montais les escaliers, j’avais une sensation de pression constante…

Capture d’écran 2019-01-26 à 15.05.30

Quand je suis rentrée dans le cabinet et que j’ai expliqué ma problématique au chirurgien, il a rigolé. Je n’avais pas encore retiré mon pantalon… Je lui ai donc montré mes jambes et là il a été surpris ! Il m’a alors expliqué qu’en effet j’avais des jambes disproportionnées mais que je ne pouvais pas me faire opérer car les risques étaient beaucoup trop grands. Il m’a dit que cela mettrait ma vie en danger si je faisais une liposuccion du bas de jambes. J’ai donc abandonné et c’est 4 ans après que j’ai découvert que j’avais une maladie depuis mes 14ans et qu’elle était opérable ! Merci la technique de WAL.

 

Pour conclure, les avantages de la liposuccion par la technique de WAL sont importants :

  1. la technique de WAL est plus précise,
  2. le chirurgien peut voir la forme que cela va donner pendant la liposuccion,
  3. la technique peut être utilisée pour un retrait de graisses normales ou pathologiques,
  4. moins de risque d’endommager le système lymphatique car la technique de retrait de la graisse est plus « douce »

 

Je vous avouerai qu’au départ je n’avais pas saisi que c’était une liposuccion avec une technique différente. Je pensais que c’était vraiment un autre type d’opération. Sachez qu’on peut faire cette opération en anesthésie générale également. En Français on traduit la technique de WAL comme une liposuccion assistée par hydrojet.

J’espère que l’article vous aura aidé. Je le reprécise mais n’oubliez pas que je ne suis pas médecin. J’essaie d’apporter un maximum d’informations mais je peux me tromper.

 


Autres articles sur le lipoedème :

You Might Also Like

31 Comments

  • Reply Stéphanie 21 octobre 2019 at 9 h 59 min

    Bonjour Emmy,

    Ma sœur est tombé sur ton site il y a deux jours et depuis hier je suis informée et éclairée grâce à toi de ce dont je souffre depuis mon adolescence. On m’a toujours parlé de lymphoedème et qu’il n’y avait rien à faire….j’ai laissé tomber les drainages lymphatiques, les bas de contention et autres , par résignation. Aujourd’hui, j’ ai 44 ans et je m’étais fait une raison depuis longtemps…. Au fur et à mesure des années, J’ai réussi à dépasser les choses et à aller à la piscine, à la plage. Je me suis toujours dit pourquoi me priver de cela !!! (même si les regards interrogatifs étaient là) et ouais, être bienveillant par-rapport à la différence, y’a des personnes qui n’ont pas appris cela…Bon, malgré ma volonté je n’ai pas réussi à passer le cap pour les jupes, les bottes…. Bon, là je me dis j’ai une sacrée opportunité à explorer.
    en faisant des recherches, épaulée par ma soeurette, j’ai trouver un chir sur Paris qui fait la technique de WAL mais j’habite près de Toulouse. C’est la raison pour laquelle je viens vers toi. D’une part, pour te remercier de ce que tu fais pour faire connaître la maladie et qu’un jour peut-être il y ait une prise en charge!!! en tout cas, si besoin de se joindre au mouvement par pétition ou autre démarche, pas de soucis, je m’engagerai . je voulais savoir si au détours des témoignages, quelqu’un t’a parlé d’un chirurgien à Toulouse ou dans les environs?
    Profite bien de cette libération;)))

    • Emmy
      Reply Emmy 21 octobre 2019 at 11 h 29 min

      Hello Stéphanie, merci beaucoup pour votre message. Je suis vraiment ravie si mon blog a pu vous aider. Je ne connais pas de chirurgien je suis navrée… Belle journée

  • Reply SYLVIE 19 septembre 2019 at 13 h 31 min

    Bonjour Emmy,
    Peux-t’on faire la technique de WAL avec un problème lymphatique aux jambes.
    Ma fille de 25 ans est désespérer de voir ses mollets et chevilles en poteau.
    Cordialement,

    • Emmy
      Reply Emmy 19 septembre 2019 at 13 h 52 min

      Je ne sais pas. Je ne pense pas. Bonne journée

  • Reply Claire 20 mai 2019 at 20 h 34 min

    Hello Emmy,

    Je suis avec grand intérêt ton blogue, tes vidéos, tes articles etc. Merci pour tout ce que tu fais, nous informer, nous conseiller, nous aider dan la lutte contre cette maladie. J’ai été diagnostiquée d’une lipodeme stade 1 comme toi, je me fais opérer demain (mardi 21 mai) a Fribourg en Allemagne. Je suis un peu stressée, mais j’ai vu le chirurgien ce matin et il m’a bien rassurée (Dr Kalash).

    Dans la partie technique pour la liposuccion, tu donnes 2 techniques TAL et WAL. Je pense qu’il en existe d’autres comme la PAL (power assisted liposuccion).
    J’ai trouve un power point point du Dr Karol A Gutowski) qui l’a présenté lors d’une conférence sur le lipodeme en 2018 a Chicago et qui compare les différentes techniques utilisées pour la liposuccion du lipodeme (c’est assez succinct car c’est un PP, mais ça donne quelques infos), c’est en anglais aussi, donc peut-être pas accessible pour tout le monde, mais c’est assez simple a comprendre ou traduire. Je trouvais ça intéressant à partager. Je te mets le lien ci-dessous:
    https://assets.doctorlogic.com/Images/Sites/G/GutowskiKarol/MasterPage/258617.pdf?w=120&h=120

    En tout cas bravo pour ton aventure, tu es courageuse et magnifique. Et merci pour le combat que tu mènes pour toutes les lippy sisters!

    • Emmy
      Reply Emmy 31 mai 2019 at 0 h 06 min

      Bonjour Claire, merci pour le partage. Je ne connais pas cette technique. Pas facile de s’en sortir dans tout cela. Merci beaucoup pour tes gentils mots car on reste des cobayes et cela n’est pas évident. Un gros bisou et du soutien pour Toi également.

    • Reply Zamu 16 juillet 2019 at 10 h 29 min

      Bonjour Claire,

      Je vais également me faire opérer par le Dr KALASH. J’aimerais avoir ton retour d’expérience, est-ce qu’on peut en échanger ?
      Merci à toi

  • Reply Erika RUSCH 7 avril 2019 at 15 h 35 min

    Bonjour Emmy, Moi aussi je suis allé voir un chirurgien, un jeune d’ailleurs, il m’avait dit la même chose, que il ne pouvait absolument pas toucher à mes jambes que c’était dangereux que je serai toute ma vie comme cela. Cela m’avait un peu brisée. Le pire pour moi c’est l’impossibilité de mettre des bottes, c’est bête hein mais j’aimerais savoir ce que cela fait de pourvoir mettre des bottes que je pourrais enfiler sans problème! ou porter un short en été, je n’aime pas l’été et je suis certaine que c’est à cause de mes jambes..Enfin grâce à toi et à tes actions je suis sure que les choses vont bouger! Je voulais savoir une chose quand on retrouve des jambes correctes est ce qu’on ose enfin les montrer?!!

    • Emmy
      Reply Emmy 8 avril 2019 at 9 h 48 min

      Même soucis pour les jambes, au moment de l’adolescence je ne pouvais pas en mettre cela bloqué tout le temps… Oui on ose sans soucis. 🙂

  • Reply Margaux 5 mars 2019 at 15 h 11 min

    Bonjour Emmy

    Merci pour toutes ces informations j’ai simplement une question sur la méthode WAL vous dites l’avoir fait en Allemagne mais pour pas en France ? car j’ai vu que certain chirurgiens pratiquaient cette méthode en France

    Merci par avance

    Bonne journée

    • Emmy
      Reply Emmy 5 mars 2019 at 15 h 15 min

      Bonjour Margaux, il faut faire attention à la France. Depuis mon passage dans 7 à 8 certains ont changés leur site mais pas leur technique. Ils opèrent par la technique de tumescence qui est dite humide mais cela n’est pas la technique de WAL. Il joue sur les mots…

      • Reply roux 7 mars 2019 at 9 h 21 min

        Bonjour
        Vous avez rencontré Dr à Dijon. Quelle méthode utilise t il ?
        Cdt

        • Emmy
          Reply Emmy 8 mars 2019 at 16 h 50 min

          Bonjour Yvonne, il utilise la technique par tumescence humide qui n’est pas la technique de wal. Tout est sur ma chaine youtube : JustEmmy. Belle journée

  • Reply Mélina 3 mars 2019 at 15 h 40 min

    Hello Emmy!

    Merci beaucoup pour tous tes articles et vidéos à propos du lipoedème.
    Je me retrouve parfaitement dans ton témoignage et j’ai décidé d’agir. Cependant, j’ai quelques questions et j’espère que tu vas voir ce commentaire car jusqu’à présent, c’est la seule façon que j’ai trouvé pour ton contacter haha. Si j’ai bien comprit, la liposuccion ne retire pas la même graisse que l’opération par la technique de Wal? (puisqu’on parle de graisse « malade ») ? Sachant que les prix sont assez différent, je trouve le prix de la lipo moins conséquent (bien que coûteux) mais si cette opération ne convient pas au lipoedème, ça sert a rien car dans quelques années, on va se retrouver avec nos jambes d’origine..

    Dans un premier temps, je vais faire des drainages lympathiques (je commence cette semaine) mais je suis tellement complexée par mes jambes que l’opération me semble être la seule solution.

    • Emmy
      Reply Emmy 4 mars 2019 at 12 h 34 min

      Hello Mélina, je vais essayé de te répondre mais je ne suis pas médecin. La liposuccion retire de la graisse comme la technique de WAL sauf qu’elle est plus dangereuse car moins adapté. Je parle d’une liposuccion normale(à sec). De plus elle en retire beaucoup moins. Après je ne peux pas te répondre sur la différenciation entre la graisse malade et non malade. Du moment ou tu es atteinte et qu’on te retire de la graisse pour moi c’est les deux styles de graisses qui sont retirées. Concernant les résultats, avec la lipo simple en effet tu en auras moins donc plus de risque que cela revienne. Cependant si tu fais WAL et que derrière tu ne fais pas attention à tes activités physiques ou tes repas cela risque de revenir également. Drainage manuel surtout et fais Toi faire un collant rectiligne de compression à maille plate sur mesure. C’est très important ! Belle journée et merci pour ton message 😉

    1 2

    Répondre à Pauline Cancel Reply